Formations des leaders religieux

Le PILC dont la stratégie d’intervention est de s’attaquer aux causes fondamentales des violations des droits humains au Tchad, en favorisant l’accès aux voies de recours judiciaires et non judiciaires des personnes démunies, particulièrement les femmes et les enfants, voudrait engager les acteurs clés que sont les leaders Religieux et Traditionnels dans sa dynamique de lutte contre les VFFF, afin de maximiser son impact en faveur du respect des droits des femmes et des filles.

Ils auront la charge notamment de:

  • Former à leur tour leurs pairs au respect des droits de la femme et à la nécessité de l’engagement dans la lutte contre les VFFF

  • Sensibiliser les communautés au respect des droits de la femme

  • Prendre des positions claires quant à la lutte contre les VFFF

  • Dénoncer et lutter contre les VFFF.

A l’issue de la formation du 29 septembre au 01 octobre 2020, les leaders religieux et traditionnels savent identifier les abus sexuels et viols comme étant des pratiques néfastes ; ils comprennent leur rôle et responsabilité dans la lutte contre les VFFF et changent de comportement ; ils sont capables de restituer la formation à leurs pairs et acceptent de s’engager dans la lutte contre les VFFF.