Formations des Parajuristes

PILC a formé à N’Djamena et à Moundou en Décembre 2020 les parajuristes et animateurs afin de renforcer leur connaissance des VFFF et qu’ils sachent identifier les viols et les abus sexuels.

A la fin de la formation, les participants se savent capables de restituer la formation à leurs pairs, comprennent et maîtrisent parfaitement le processus de prise en charge des survivantes des VFFF.

Formation des Militaires et Policiers

PILC a formé les Forces de l’ordre qui font partie du groupe de bénéficiaires secondaires du 05, 07 et 08 Octobre 2020. Ils auront la charge notamment de:

  • Former à leur tour leurs pairs au respect des droits de la femme et à la nécessité de l’engagement dans la lutte contre les VFFF
  • Offrir un accueil propice aux victimes des VFFF dans les commissariats
  • Adapter promptement les interventions dans les services de police secours
  • Dénoncer et lutter contre les VFFF.

Formations des leaders religieux

Le PILC dont la stratégie d’intervention est de s’attaquer aux causes fondamentales des violations des droits humains au Tchad, en favorisant l’accès aux voies de recours judiciaires et non judiciaires des personnes démunies, particulièrement les femmes et les enfants, voudrait engager les acteurs clés que sont les leaders Religieux et Traditionnels dans sa dynamique de lutte contre les VFFF, afin de maximiser son impact en faveur du respect des droits des femmes et des filles.

Ils auront la charge notamment de:

  • Former à leur tour leurs pairs au respect des droits de la femme et à la nécessité de l’engagement dans la lutte contre les VFFF

  • Sensibiliser les communautés au respect des droits de la femme

  • Prendre des positions claires quant à la lutte contre les VFFF

  • Dénoncer et lutter contre les VFFF.

A l’issue de la formation du 29 septembre au 01 octobre 2020, les leaders religieux et traditionnels savent identifier les abus sexuels et viols comme étant des pratiques néfastes ; ils comprennent leur rôle et responsabilité dans la lutte contre les VFFF et changent de comportement ; ils sont capables de restituer la formation à leurs pairs et acceptent de s’engager dans la lutte contre les VFFF.

formation des journalistes sur VFF

PILC dans l’une de ses stratégies pour lutter contre les VFFF a formé du 20 au 22 août 2020 les journalistes au CEFOD les journalistes qui font partie du groupe de bénéficiaires secondaires et qui auront la charge notamment de:

  • Sensibiliser les communautés au respect des droits de la femme

  • Dénoncer et lutter contre les VFFF

Les résultats attendus de cette formation sont que les journalistes:

  • comprennent leur rôle dans la lutte contre les VFFF

  • animent des émissions sur les VFFF et écrivent des articles de presse

  • acceptent de s’engager dans la lutte contre les VFFF en prévenant et dénonçant tout acte de violence contre les femmes et filles.